Le cirque : un métier pas comme les autres

Le cirque nous émerveille toujours, qu’on soit enfant ou adulte. Si vous projetez d’en faire votre métier, voici quelques informations et conseils qui vous seront d’une très grande aide.

Les essentiels sur le métier d’un acrobate-voltigeur

Il ne suffit pas de savoir sauter d’une corde à l’autre pour devenir un acrobate-voltigeur. Il faut beaucoup de travail physique et psychologique. Le vertige ne va pas aussi de pair avec ce métier, car il faut effectuer des numéros aériens. Puis, avoir une bonne condition physique est très important. Le métier nécessite un effort physique en permanence. Enfin, il faut avoir une formation en gymnastique. Les figures sont en général basées sur cette discipline sportive comme la barre fixe, le cerceau ou le trapèze ballant.

 

Les essentiels sur le métier d’un contorsionniste

Être un contorsionniste ne s’improvise pas. Il faut beaucoup d’années d’apprentissages et de pratiques. Il faut être un gymnaste pour faire de la contorsion, car c’est la seule discipline qui enseigne cet art. Mais le plus important, il faut être doté d’une grande souplesse du corps, notamment au niveau de la colonne vertébrale.

 

Les essentiels sur le métier d’un dompteur ou d’un dresseur d’animaux de cirque

Ce sont deux métiers bien différents. Le dompteur c’est celui qui dompte les animaux sauvages comme les fauves ou les éléphants. Le dresseur, quant à lui, s’occupe de dresser les animaux domestiques comme les chiens ou les chevaux. Mais l’amour des animaux est la base qu’il faut pour devenir un professionnel dans ces deux disciplines. Aussi, il faut savoir garder sa vigilance. En effet, un dompteur ou un dresseur court toujours un risque assez élevé par rapport à la rébellion des animaux.

 

Les essentiels sur le métier d’un clown

Un cirque sans clown n’est pas un cirque. Il ne suffit pas de faire des numéros drôles pour qu’on puisse être qualifié de clown. Il faut également avoir une bonne aisance relationnelle. Il est important d’aimer d’être en contact avec des gens et avoir une bonne maîtrise de soi. En effet, les gens ne sont pas toujours très tendres avec les clowns. Il est alors primordial de savoir garder son sang-froid, peu importe la réaction des gens.

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *