Délégué du personnel, qui est-ce ? Et comment agit-il ?

Avant d’entrer dans la vie active, en connaitre davantage sur les différentes infrastructures d’une entreprise peut s’avérer être utile. Par exemple, les jeunes salariés devraient comprendre et connaitre ce qu’est un délégué du personnel.

Qu’est-ce qu’un délégué du personnel ?

Un délégué du personnel est une personne élue à majorité de 11 votes minimum selon le Code du travail. En avoir un est obligatoire dans les entreprises de plus d’une dizaine d’employés. Mais attention, n’importe qui ne peut pas prétendre à ce poste. Pour ce faire, il faut être un salarié de l’entreprise depuis au moins 12 mois, avoir plus de 18 ans, et ne pas avoir de lien de parenté avec l’employeur. Cela pourrait conduire à un conflit d’intérêts.
Le nombre de délégués du personnel peut varier d’une société à une autre. Tout dépend de la taille de l’entreprise en question. Pour une petite start-up de 11 à 25 salariés, un seul délégué du personnel sera suffisant. Il en faudra 2 pour les entreprises de plus de 26 jusqu’à 74 employés et ainsi de suite. Chaque délégué devra être élu par un salarié de plus de 16 ans et avec 3 ans d’ancienneté dans la boite minimum.
En tous les cas, un délégué du personnel est voté pour 4 années d’exercices consécutives et renouvelables.

Le rôle d’un délégué du personnel

Un délégué du personnel a pour rôle de défendre les intérêts de l’ensemble des salariés. Il agit comme un négociateur pour porter et vendre les doléances des employés chez les employeurs. Ce peut être des demandes individuelles ou collectives.
Le délégué du personnel représente les salariés pendant les réunions en tout genre, et notamment pendant la décision d’une restructuration de l’entreprise qui peut conduire à un licenciement collectif. Il sert donc aussi de relais d’information pour maintenir les employés au courant des dernières informations.

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *