Ce qu’il faut savoir concernant le BTS

Quand on fait des études supérieures, après le bac, il est important de connaître les différents types de sanction qu’un établissement de formation octroie. Avant de se lancer dans une formation quelconque, connaître ces derniers est en effet, important pour définir à l’avance ce que l’on peut faire et les débouchés qu’on peut envisager. Concernant le BTS, c’est un brevet qui permet de qualifier un étudiant, à la fin de ses 2 années d’études, comme étant un technicien supérieur. Mais à part cette information, il existe aussi d’autres points à connaître sur ce type de sanction.

BTS, c’est quoi ?

BTS est l’acronyme de Brevet de Technicien Supérieur. C’est le premier diplôme qu’on obtient après le bac et ce sont les étudiants qui terminent avec succès 2 ans de cursus formatif qui l’obtiennent. Dans ce cursus, l’apprenant aura besoin de suivre des cours théoriques accompagnés de pratiques sur 2 ans. Ceci étant, il devra aussi suivre un stage professionnel au sein d’une organisation. Une fois ce diplôme obtenu, l’étudiant peut déjà prétendre à une entrée dans le marché du travail en postulant sur des postes qui s’adaptent à son profil et à ses acquis formatifs. En d’autres termes, le BTS est un l’équivalent d’un bac + 2. On ne peut donc, intégrer une formation avec objectif d’obtention d’un BTS si l’on ne dispose pas d’un bac. Actuellement, ce type de sanction est très présent dans les universités technologiques. Toutefois, les possesseurs de bac général peuvent aussi y prétendre du fait de sa durée assez courte et permettant de travailler rapidement après le cursus de formation. Pour avoir le BTS dans ce cas, un étudiant doit réussir un examen de fin de cursus dont l’évaluation se fait au niveau national. Par ailleurs, pour avoir un BTS, il est aussi important que l’étudiant passe par un stage professionnalisant. À noter également que durant ces 2 années d’études, le volume de cours théoriques et pratiques de l’étudiant peut être particulièrement chargé. Cela peut aller jusqu’à 35 h de cours par semaine et sera sensiblement pareil au volume horaire de cours qu’il avait au lycée. Néanmoins, concernant le contenu, il se spécialisera sur une filière bien précise et les matières à étudier seront accès sur cette filière.

D’autres informations à connaître

 

Il est possible qu’avant même d’obtenir le bac, un étudiant se prépare à l’obtention du BTS. Dans ce cas, il entrera dans la STS ou section de technicien supérieur. Cette section est accessible dans les lycées, qu’ils soient privés ou publics. Dans ce cas, l’étudiant peut préparer son entrée en fac en suivant des cours au lycée dans le secteur social, industriels, etc. Il faut toutefois, savoir que l’entrée dans ces sections est difficile étant donné que les établissements qui fournissent ce type d’études sont très sélectifs. En effet et la plupart du temps, chaque établissement spécialisé ne prend qu’un maximum de 30 étudiants par filière. On notera aussi que le taux de réussite dans ces établissements est très élevé, de l’ordre de 70 % par établissement en moyenne. Ensuite, concernant les filières et les spécialités qu’offre le BTS, on peut intégrer le secteur du commerce ou encore, de la chimie. On peut aussi, travailler et se spécialiser dans la mécanique ou dans l’agricole. Concernant ce dernier, la spécialité a son propre appellation de diplôme qui est le BTSA ou brevet de technicien supérieur agricole. On peut aussi entrer dans une spécialité en publicité ou en bâtiment, etc. Une personne dans le monde du travail a également, la possibilité d’intégrer un cursus de formation pour l’obtention du BTS. Dans ce cas, elle s’organisera pour avoir un emploi du temps qui alterne sa vie estudiantine pour obtenir le BTS et sa vie professionnelle. Cependant, elle devra signer un contrat avec son entreprise afin de se convenir des modalités d’absence au sein de l’entreprise. Néanmoins, ce type de formation est bénéfique pour l’entreprise étant donné que cela augmente les compétences de son employé.

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *