Les formations pour exercer le métier d’avocat

L’avocat désigne le professionnel qui vous représente et vous défend devant les tribunaux. Généralement bien vu, ce métier attire beaucoup d’étudiants. Néanmoins, il est rarement facile d’y accéder sans une formation. Alors, quelles formations suivre pour devenir avocat ou avocate ? Suivez l’article pour avoir plus de détails.

Description du métier d’avocat

La fonction d’un avocat se divise en plusieurs branches. En effet, vous pouvez être un avocat de proximité, dans ce cas, vous vous occuperez des problèmes liés à la vie quotidienne des gens, à savoir le droit du travail, le droit de la famille, etc. Il y a aussi les avocats pénalistes qui défendent généralement les personnes qui vont aux tribunaux pénaux. Ensuite, il y a les avocats qui s’occupent des sociétés qui n’ont pas de service juridique et qui font appel à des professionnels pour leurs problèmes judiciaires courants. L’avocat a plusieurs rôles, mais il est principalement un conseillé et un défenseur de droit. Pour exercer le métier d’avocat, vous devez être inscrit au barreau. En outre, vous devez avoir une grande capacité de travail, une excellente qualité oratoire et rédactionnelle, ainsi qu’un esprit de synthèse.

Études et formations pour être un avocat

Pour devenir avocat, il faut avoir un master I ou un master II en droit, ainsi que le CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat). Puis, les futurs avocats ou avocates doivent se préparer dans l’un des centres régionaux de formation professionnelle pour avocat (CRFPA) qui sont couramment appelés « école des avocats ». Ces centres de formation sont accessibles après un examen très sélectif pour les étudiants en droit de niveau master I. Pour les étudiants de niveau master II, ils ont la possibilité de préparer l’examen d’entrée dans ces centres via les instituts d’études juridiques (IEJ). La formation pour être avocat dure en tout 18 mois et s’organise suivant 3 modules, dont une formation de 6 mois en CRFPA suivi de 6 à 8 mois consacré à un projet pédagogique avant de finir avec un stage de 6 mois dans un cabinet d’avocat et à l’issu duquel l’étudiant doit passer le CAPA. Après cette formation, l’avocat doit prêter serment et s’inscrire au barreau de son choix. A noter qu’avoir une spécialisation en droit, par exemple en droit des affaires ou en droit communautaire, est souvent utile dans l’exercice de ce métier afin de faciliter les tâches à cause de la complexité des lois et de l’apparition des nouveaux droits (droit de l’informatique, de l’environnement…).

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *