Travail au bureau : les causes du stress

Le travail est, en général, un facteur de stress important, aujourd’hui plus que jamais. Quelle que soit la nature du travail, de nos jours, personne ne sait jusqu’à quand il peut garder son poste. Il y a tellement d’incertitude et de précarité dans le monde professionnel que n’importe qui risque de se retrouver au chômage du jour au lendemain. Mais le travail au bureau comporte des spécificités qui font que le stress peut être encore plus grand. Qu’est-ce qui se passe au bureau en réalité ?

La vie au bureau, source de stress important

Tout commence avant même d’arriver au bureau, car arriver une poignée de minutes en retard peut être très mal perçu au bureau. C’est pire lorsqu’un tel retard se reproduit. Pour éviter cela, soyez plus organisé chez vous pour arriver plus tôt au travail. Puis, il y a le travail lui-même. Si les tâches d’un salarié sont répétitives et ne laissent aucune place à la créativité ou à une interaction avec les autres, cela peut créer du stress. En effet, le salarié peut finir par se dire qu’il ne vaut pas grand-chose, qu’il n’aura jamais de promotion et donc, qu’il ne pourra jamais concrétiser tel ou tel projet qui lui tient à cœur. Si l’esprit d’équipe n’est pas présent au sein d’une entreprise, les suspicions et la méfiance peuvent mettre à bout de nerf les salariés les plus sensibles et les stresser grandement. Selon ce site, s’ils ne savent pas comment gérer le stress, ils ont plus de risque d’être victimes de burn-out. Rester assis toute la journée, 8 h par jour et 5 jours par semaine, peut aussi affecter la santé des travailleurs au bureau, d’autant plus s’ils sont devant l’ordinateur en permanence. La posture, l’écran, la monotonie du travail peuvent refroidir le bel enthousiasme du début et rendre le travailleur morose, peu rentable. S’il en est conscient, mais qu’il ne sait pas comment faire pour changer, il va stresser, c’est certain.

Des employeurs causent du stress

Un manager qui ne se montre pas reconnaissant envers ses subordonnés a toutes les chances d’avoir des employés stressés. Les salariés, même s’ils ne le disent pas ouvertement, ont toujours besoin d’une marque de reconnaissance, d’une marque d’intérêt de la part de leur employeur pour pouvoir avancer. Si le dirigeant est constamment critique, s’il ne félicite jamais ses employés et s’il est avare de mots encourageants, ses collaborateurs vont peut-être penser qu’ils doivent travailler encore plus fort, encore plus dur, encore plus longtemps. Et bien sûr, une telle situation est stressante. S’il brandit sans cesse la menace d’un licenciement au lieu de remercier, s’il ne permet pas à ses collaborateurs de s’exprimer, de partager leur point de vue ou s’il reste fermé à toute suggestion, les employés vont naturellement se sentir opprimés. L’atmosphère au bureau ne serait plus vivable et les salariés viendront au travail contraints, parce qu’il faut bien vivre, mais sans plus. L’attitude et le comportement d’un patron au bureau peuvent causer du stress, pas à un seul employé, mais à l’ensemble de son équipe. Si, en plus, les salariés ne sont pas soudés, ils ne trouveront ni appui ni soutien au bureau et cela les rendra encore plus stressés. Alors, employeur, pour la santé de vos employés et maintenir la productivité de votre entreprise, misez sur la communication pour créer une bonne ambiance de travail, ayez des messages positifs, soyez compréhensif, etc.

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *