Comment les entreprises peuvent-elles améliorer leur responsabilité environnementale ?

Le concept de RSE engage les entreprises dans une intégration volontaire des enjeux sociaux et environnementaux dans leurs activités. Avec les préoccupations liées au réchauffement climatique (entre autres préoccupations), la responsabilité environnementale des entreprises est plus que jamais engagée. Des initiatives comme le Forum Mondial de l’économie Responsable, le Conseil mondial des affaires pour le développement durable (WBCSD) ou le Global Compact offrent des cadres d’action aux entreprises pour améliorer leur responsabilité environnementale. Découvrez ici quelques leviers que les entreprises peuvent mobiliser pour produire de façon durable et responsable pour améliorer leur responsabilité environnementale.

Le contrôle des externalités

Les activités de production des entreprises génèrent des externalités. Les processus de production et les produits issus de ces activités peuvent avoir des risques ou un impact négatif sur l’environnement. Le choix d’utiliser des intrants verts dont l’innocuité pour la nature a été certifiée contribue déjà au renforcement de la responsabilité environnementale. Des labels de certification existent d’ailleurs à cet effet, afin de mettre en valeur cet engagement auprès de vos partenaires et de votre clientèle.

En termes d’externalité, le gaz carbonique constitue un danger majeur pour l’équilibre de la planète. Il s’agit donc pour votre entreprise d’analyser ses processus, afin de trouver les moyens de limiter son impact carbone. L’entreprise d’équipements pour entreprises Frankel est un bon exemple de contrôle d’externalités. Sur son site frankel.fr, cette entreprise propose une marque premium dont les produits sont fabriqués uniquement à partir de méthodes qui favorisent la durabilité des différentes ressources naturelles utilisées (économie d’énergie, neutralité en CO2, etc.).

Les processus internes et externes

La responsabilité environnementale peut être renforcée tant par des actions internes qu’en agissant avec les partenaires de l’entreprise. Les entreprises peuvent par exemple initier des formations du personnel sur le recyclage ou l’économie des ressources de l’entreprise. Faire le choix de consommer moins, c’est prendre acte de ce que nous avons en partage une seule Terre, pour nous et les générations futures.

Des programmes comme SCORE (Sustainable Corporate Responsability) accompagnent les entreprises dans leur transformation verte. Après avoir passé près d’une décennie dans ce programme, Frankel par exemple a pu développer ses capacités d’économies de ressources dans divers champs d’action : marketing avec réduction des supports publicitaires papiers, logistique avec optimisation des espaces vides dans les véhicules de transport, choix de partenaires qui limitent l’empreinte carbone de leur activité. Par ailleurs, un travail sur sa chaîne de valeurs peut être un levier de la responsabilité sociale. Par exemple, le choix des fournisseurs selon des critères écologiques favorise le commerce durable.

Les leviers technologiques

Les avancées technologiques qui ont favorisé les progrès fulgurants de ce siècle peuvent aussi être mises au service des entreprises qui veulent s’engager pour l’environnement. Depuis 2008, la plateforme Eco-patent Commons (EPEC) a été mise sur pied par des entreprises industrielles à l’échelle mondiale. Avec la coopération de l’ONG WBCSD, cette plateforme met à disposition du public des dizaines de brevets axés sur la protection de la nature. Elle offre donc la possibilité à chaque entreprise, selon son secteur d’activité et sa taille, d’utiliser des leviers technologiques pour améliorer sa responsabilité environnementale.

Le soutien aux initiatives écologiques

L’action directe est aussi un des leviers importants de la responsabilité environnementale. Il s’agit d’initiatives radicales en faveur de la protection de la nature, qui ne s’inscrivent pas dans le champ d’action des activités de l’entreprise. Elles peuvent être menées par l’entreprise ou en partenariat avec des acteurs du développement durable. Frankel a par exemple choisi de planter 3 000 arbres au NICARAGUA. L’importance des forêts pour le fonctionnement de l’écosystème n’est plus à démontrer. Grâce à son partenaire PRIMAKLIMA et au soutien de ses clients, cette action a connu un succès notable et contribue à améliorer leur responsabilité environnementale.

Et vous, que fait votre entreprise pour améliorer sa responsabilité environnementale ? Ou alors, selon vous, quel (s) autre (s) levier (s) une entreprise peut-elle utiliser pour renforcer sa responsabilité environnementale ? Partagez vos idées avec nous en commentaire, ou consultez nos autres articles.

Il est important de rappeler que le clavier, le téléphone portable et la souris sont des aéroports à bactéries. Ces supports gagnent à être désinfectés à toute heure. Durant votre temps de repos, pensez à un nettoyage en profondeur de tous vos matériels. Répétez l’opération à raison d’une fois par semaine.

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *